Hockey Roller Club de Viarmes


Historique du roller

Historique du roller

Historique du roller

Les premiers patins semblent dater du 18ème siècle, invention attribuée à John Joseph Merlin (Belge). Il eut l'idée, vers 1760 d'adapter le patinage sur glace à la terre ferme en fixant des rouleaux en métal sur une platine de bois.

C'est en 1863 que les patins classiques (quad) font leur apparition sous l'impulsion de l'américain James Léonard Plimpton. Ce patin est composé de 4 roues en bois montées sur 2 essieux. L'inclinaison latérale des pieds fait converger les essieux et permet de tourner. C'est en 1852 que l'anglais J. Gidman dépose un brevet pour des patins à roulettes équipés de roulement à billes. Mais il faudra attendre 1884 pour une production en série.

La fin du 19ème siècle et le début du 20ème est marqué par l'apparition de clycles-patins qui pouvaient avoir des structures proches des patins en ligne. Leur invention répond à un besoin de patiner sur tous les types de surfaces grâce à des roues en caoutchouc ou équipées de pneumatiques. Seuls les compétiteurs disposent de modèles performants équipés de roues en bois (buis) plus roulantes mais très fragiles. Des modèles équipés de pneus et de chambres à air apparaissent en 1987. C'est à cette période que la distinction va s'opérer entre le roller et le patin à roulettes qui désignent respectivement le patin vissé à la chaussure et le patin à courroies.

Les fabriquants se mirent à la production des patins en ligne appelés rollerblade (nom principal du fabriquant), plus rapides, ils séduisent la jeunesse des années 80-90.

Le roller a été proposé pour la première fois aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992.

Sources : Encyclopédie Universalis multimédia et site internet SKF (fabriquant des roulements)